LA LETTRE DE NABILA

RESUME : Nabila a été incarcérée pour avoir penser autrement, elle sera exécutée aujourd'hui.
Mais Nabila refuse de mourir anonyme.
Alors que ses bourreaux la conduisent au pied de l'arbre où elle sera fusillée, elle écrit dans sa tête à un homme imaginaire.
Dans cette dernière lettre qu'elle lui adresse par la pensée elle lui parle du sens des mots, de la liberté.
Pour illustrer son propos, elle lui cite le seul livre qu'elle a pu lire ' Le Lion ' de Kessel : ' Lorsqu'elle est entre les pattes du lion, la petite fille n'a pas peur. L'idée de pouvoir vivre sans avoir peur est pour elle une des plus belles idées du monde. '
Juste avant de mourir, Nabila demande à Maximilien un service que lui seul peut accomplir puisqu'il est le seul à l'entendre : ' Maximilien, lorsque nous serons assassinés, retrouvez nos tombes, inventez nos noms et gravez les sur nos tombes, vous serez notre futur, notre raison '.

Cette nouvelle, écrite par Marc Levy et Sophie Fontanel, est dans le recueil de nouvelle d'Amnesty International. Vous pouvez le commander dans la boutique.

Delcampe.com : le paradis des collectionneurs

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site